Actualités


Retrouvez dans cette rubrique toutes les actualités parues en page d'accueil depuis 2009. Pour les actualités antérieures à 2009, consulter les archives.

Comme chaque année, la LPO Alsace participe au salon biologique de BiObernai (67), qui aura lieu les 16, 17 et 18 septembre prochains. Plus de 220 exposants, des animations extérieures, des conférences, des ateliers pour enfants, de la petite restauration, un pavillon zen, un espace pour causer ... le tout sur le thème de l'éco-mobilité. Venez nombreux (cette année, entrée gratuite les matins) !

La plaine agricole de la Hardt (68) abrite une espèce très sensible : l'oedicnème criard. Ce dernier a fait l'objet de nombreux inventaires, suivis, et préconisations de mesures de protection. Le Préfet du Haut-Rhin vient de valider le plan de gestion permettant de mettre en oeuvre ces mesures : une nouvelle que la LPO Alsace accueille avec enthousiasme, en espérant que ces actions pourront démarrer rapidement.

Dans le cadre du projet européen LIFE ALISTER (protection du grand hamster), complémentaire au programme national d’actions pour ce rongeur menacé, la LPO Alsace intervient au sein du volet « impact environnemental ». Elle apporte son expertise en avifaune, certaines espèces étant intimement liées au milieu agricole dans lequel se reproduit le grand hamster et pouvant servir de bio-indicateurs de l’état de santé du milieu. L’alouette des champs en fait partie.

Suite à la découverte d’un noyau de population de râles des genêts dans le ried de la Sarre (67), un oiseau nicheur typique des prairies humides qui a quasiment disparu de notre région, la LPO Alsace et l’ONCFS* ont initié un plan d’urgence pour préserver les individus et surtout contribuer au succès de leur nidification. Leur objectif : mobiliser, avec l'aide des services de l’Etat, la Chambre d’agriculture du Bas-Rhin et les acteurs concernés, à savoir les agriculteurs et leurs représentants, qui ont tous accepté de jouer le jeu en faveur des oiseaux.

Les jeunes milans royaux, une fois adultes, ne s’installent généralement pas loin du site qui les a vu naître, quelques dizaines de kilomètres au plus. Celui qui niche depuis deux ans près de Vieux-Ferrette (68) vient de montrer qu’il existe des exceptions…