La LPO Alsace s'implique dans la renaturation d'espaces et la mise en place de corridors écologiques depuis 2005. Les premiers travaux réalisés sont présentés en cliquant sur "suivant", en bas de cette page.

Elle agit à différents niveaux : la parcelle, les fermes et les bans communaux.

 

À l’échelle parcellaire

L’application de la TVB à l’échelle parcellaire s’est principalement traduite par le programme destiné à la préservation des vergers mené de 2005 à 2013, dans le Sundgau. Bien que celui-ci soit arrivé à son terme, des actions sont toujours menées pour assurer sa continuité, notamment par le suivi des parcelles de vergers hautes-tiges et de leur hôte, la chevêche d’Athéna.

 

À l’échelle des exploitations agricoles

Dans le cadre de l’Appel Ă  Manifestation d’IntĂ©rĂŞt de la TVB Grand Est, la LPO participe au projet « Fermes Bio-DiversitĂ© Â», en partenariat avec l’Organisation Professionnelle de l’Agriculture Biologique en Alsace (OPABA). L’objectif est le rĂ©tablissement des continuitĂ©s Ă©cologiques au niveau de la sous-trame culturale, grâce aux agriculteurs bio.

Le projet, lancĂ© en 2018, porte sur 20 fermes pilotes dans le Grand Est, dont 12 se situent en Alsace. Divers types de production sont reprĂ©sentĂ©s, Ă  savoir la viticulture, le maraĂ®chage, la cĂ©rĂ©aliculture, l’élevage laitier ou autre, l’arboriculture, etc… Celles-ci se situent aussi bien dans le Bas-Rhin que le Haut-Rhin, sur les collines sèches, dans les rieds, le Jura alsacien ou encore en plaine. L’annĂ©e 2020 s’inscrit dans la continuitĂ© de ce projet, avec l’accompagnement des fermes pilotes dans leurs amĂ©nagements, mais aussi avec l’adhĂ©sion au programme de nouvelles exploitations agricoles dĂ©sireuses d’œuvrer pour la biodiversitĂ©.

Dans le cadre de ce partenariat, un guide pratique sur la biodiversitĂ© dans les fermes bio a Ă©tĂ© conçu, comprenant 13 fiches techniques de gestion, d'amĂ©nagements et d'indicateurs. 

 Cliquer sur l'image pour tĂ©lĂ©charger le guideCliquer sur l'image pour tĂ©lĂ©charger le guide

 

À l’échelle des communes

La commune de Bischoffsheim (67), dont le ban communal s’étend sur 1200 hectares du Piémont des Vosges, jusqu’au Ried en plaine, a servi de projet-phare en 2008. S’en sont suivis plusieurs autres projets comme ceux réalisés à Muttersholtz, Blancherupt, Vendenheim, etc… Les projets les plus récents et toujours en cours de réalisation, concernent les villes de Rhinau et Marckolsheim, ainsi que deux projets de plus grande envergure, dans le Val de Villé et au niveau de la Communauté de communes des Portes de Rosheim.

Dans le Val de Villé, le diagnostic TVB élaboré dans un premier temps à Breitenbach et St-Martin, a suscité un vif intérêt de la part des communes avoisinantes d’Albé, Maisonsgoutte, et Le Hohwald. Ainsi, l’année 2020 s’inscrit dans la continuité du travail réalisé sur les deux premières communes et permettra de développer une liaison écologique mais aussi économique, touristique et pédagogique entre le Val de Villé et le Champ du Feu.

Au niveau de la CommunautĂ© de Communes des Portes de Rosheim, le projet TVB de la « Voie verte Â» rĂ©alisĂ© entre 2018 et 2020, consiste Ă  prĂ©server et renforcer les corridors Ă©cologiques le long de l’ancienne voie de chemin de fer rĂ©habilitĂ©e en piste cyclable, reliant Rosheim et St-Nabor. Dans ce cadre, la LPO a contribuĂ© Ă  la limitation de l’impact gĂ©nĂ©rĂ© par les travaux qu’ont suscitĂ© cette rĂ©habilitation, mais Ă  partir de 2020, travaille Ă©galement Ă  Ă©tablir des liaisons Ă©cologiques entre la Voie Verte et les rĂ©servoirs de biodiversitĂ© alentours du Bischenberg et des collines calcaires de Rosenwiller, notamment en dĂ©veloppant le rĂ©seau de haies et la conservation des vergers hautes-tiges.

 

Communication

 

La LPO Alsace accompagne son travail sur le terrain avec l'élaboration de documents techniques, de fiches pédagogiques et de formation, destinés à sensibiliser les acteurs et les gestionnaires des terrains, dans un souci de pérennité des travaux réalisés. Elle a conçu une exposition sur la Trame Verte et Bleue communale, qui peut être mise à disposition sur demande.


 

Le tableau ci-dessous présente les différents projets lancés pour la trame verte et bleue.

 

Type de projet

Intitulé

Localité

Démarré en

Problématiques

Actions réalisées

Parcelle

Partenariat avec le CSA

Magstatt-le-Bas

2005

Préservation des vergers

Renaturation de 6ha entre 2005 et 2006

Parcelle

Partenariat avec
le CSA

Stetten

2008

Préservation des vergers et des zones humides

Renaturation de 3,8 ha

Agricole

Parc de Schoppenwihr

Houssen

2008

Grandes cultures

Plantation de haies

Agricole

Le Tourne-sol

Henfligen

2008

Maraîchage, préservation des vergers

Plantation de haies/vergers, formation sur site

Agricole

GAEC du Courlis

Hilsenheim

2009

Grandes cultures, Ă©levage, zone humide

Inventaires Ă©cologiques, propositions de gestion

Agricole

Domaine Staehle

Wintzenheim

2008

Viticulture, collines sèches

Création de pierriers, gestion extensive, formation sur site

Agricole

Les Boarmies

Dangolsheim

2011

Arboriculture / Viticulture, collines sèches, bocage

Projet en cours

Agricole

Chèvrerie de la Grange

Biederthal

2011

Prairies, zones humides, agriculture de montagne

Projet en cours

Agricole-Sylvicole

Langenau

Weyersheim

2013

Rieds, cultures, peupleraies

Diagnostic de la biodiversitĂ© et propositions d’amĂ©lioration de la TVB ; plantation d’une haie et de vergers en 2014

Communal

 

Bischoffsheim

2008

Prairies, Ried, collines sèches

Mise en place de barrières et de bandes enherbées, réouverture de fossés, sensibilisation de professionnels à la fauche tardive, plantation de haies

Communal

 

Muttersholtz

2010

Prairie, grandes cultures, Ried

CrĂ©ation d’un comitĂ© de pilotage « TVB Â» ; CrĂ©ation d’un chapelet de mares, renaturation de clairières forestières, gestion de la frĂ©quentation des prairies…

Communal

 

Quatzenheim

 

Kochersberg

Projet de renaturation d’un terrain communal ; semis d’une prairie fleurie ; plantation d’arbustes (en partenariat avec Haies vives d’Alsace).

Communal

 

Blancherupt

2013

Vosges moyennes

Diagnostic de la biodiversité et propositions d’amélioration de la TVB

Communal

 

Vendenheim

2013-2014

Grandes cultures, Ried, contexte péri-urbain

Diagnostic de la biodiversité et propositions d’amélioration de la TVB

Partenariat

Tyflo

Bas-Rhin / Haut-Rhin

2008

Viticulture

Formation, publication de fiches techniques

Partenariat

 RTE

Bas-Rhin

2013-2014

Tranchée forestière sous lignes électriques

Aménagements écologiques sous des lignes électriques à Muttersholtz (prairie, lisières, mare)

Projet en cours Ă  Mackenheim

Partenariat

DREAL Alsace

 Alsace

2012-2014

 Divers

Accompagnement dans la réalisation de la TVB en Alsace / Réalisation de documents (fiches de synthèse, panneaux d’exposition…)

 

 

Qu’est-ce que la Trame Verte et Bleue (TVB) ?

Face à la pression des activités humaines, les espaces de vie de nombreuses espèces se morcellent progressivement, favorisant l’isolement des populations animales et végétales, leur appauvrissement génétique et les rendant plus fragiles face à la dégradation de leurs habitats. La simplification des paysages engendre également la détérioration de la qualité de l’eau et des sols, ainsi que la perte d’un patrimoine agricole et paysager hérités de notre histoire.

A Bruderbach (67), un exemple de trame verte fonctionnel - Photo Cathy ZellA Bruderbach (67), un exemple de trame verte fonctionnel - Photo Cathy ZellLa Trame Verte et Bleue (TVB) est une politique européenne, ayant pour objectif de réduire la perte de la biodiversité en maintenant ou restaurant un maillage écologique, afin que les espèces animales et végétales puissent se développer, se nourrir et se reproduire. Ce maillage est constitué de réservoirs de nature, fragments d’habitats et micro-habitats, dans lesquels les individus peuvent réaliser tout ou partie de leur cycle de vie, ainsi que de corridors écologiques qui les relient.

La Trame Verte est ainsi constituée d’un ensemble d’éléments paysagers tels que les réseaux arborés, herbacés et culturaux, plus ou moins connectés entre eux, tandis que la Trame Bleue est formée d’éléments en lien avec l’eau tels que les cours d’eau, les canaux, les fossés, les plans d’eau, les étangs, les mares, mais aussi les zones humides de toute nature.

Ce terme a vu le jour lors de la convention sur la diversitĂ© biologique de Rio en 1992, mais sous le nom de « Trame et RĂ©seau Ă©cologique Â». Ce n’est qu’en 2007 lors du Grenelle de l’Environnement que la dĂ©nomination « Trame Verte et Bleue Â» apparut et fut mise en avant. Elle a Ă©tĂ© officiellement mise en application en 2012.

Historique de la Trame Verte et Bleue en Alsace

En Alsace, les bĂ©nĂ©voles de la LPO Alsace n’ont pas attendu la mise en place de ce programme europĂ©en pour rĂ©agir Ă  la rĂ©duction drastique des espaces favorables Ă  la biodiversitĂ©. Dès 2000, ils initient un programme de protection des vergers, habitats très riche, mais très menacĂ©. BaptisĂ© « Vergers sans frontière Â», car rĂ©alisĂ© en collaboration avec des naturalistes allemands et suisses, il a rapidement Ă©tĂ© intĂ©grĂ© dans un projet de grande ampleur portĂ© par la LPO Alsace, financĂ© Ă  50% par l’Union europĂ©enne. Forte de cette expĂ©rience, la LPO Alsace s’est naturellement engagĂ©e dans le programme TVB, portĂ© localement par la RĂ©gion Alsace, puis Grand Est.

Le fonctionnement de la Trame Verte et Bleue

Les actions en faveur de la TVB consistent en la réalisation de projets concrets de préservation ou de renaturation d’espaces, pilotes et reproductibles. Ceux-ci sont établis à l’échelle de la parcelle, de l’exploitation agricole, du ban communal ou de la communauté de communes.

Généralement, il s’agit de réaliser dans un premier temps un diagnostic écologique d’un territoire, puis de proposer des aménagements ou des modes de gestion favorables à la biodiversité, et enfin d’accompagner le ou les partenaires dans la réalisation d’actions sur le terrain. Les partenariats s’établissent ainsi auprès d’agriculteurs, de particuliers, de gestionnaires d’espaces ou d’élus. Les acteurs diffèrent en fonction des types de milieux qui sont concernés par les actions.

 

 

La rĂ©ussite du projet est Ă©valuĂ©e Ă  l’aide d’actions concrètes rĂ©alisĂ©es :

  • mise en place de linĂ©aires de haies,
  • encensement de prairies fleuries, transformation de champs cultivĂ©s en prairies,
  • plantation d’arbres,
  • crĂ©ation de micro-habitats (pierriers, murs de pierre sèches,…)
  • mise en place de bandes enherbĂ©es,
  • rĂ©ouverture de fossĂ©s, creusement de mares,
  • crĂ©ation de lisières,
  • pose de nichoirs

 

Communication - Formation - Sensibilisation

Nombreux sont les projets qui s'accompagnent de réalisation de brochures de sensibilisation et de documents techniques, destinés aux différents acteurs et surtout des gestionnaires des terrains concernés. Les formations sont également essentielles à la pérennité des projets réalisés.

Concrètement, la LPO Alsace a réalisés plusieurs supports de communication, dont une exposition sur la thématique de la TVB, présenté sur ce site ici.

 

 

 

 



 

Le tableau ci-dessous présente les différents projets lancés.

 

Type de projet

Intitulé

Localité

Démarré en

Problématiques

Actions réalisées

Parcelle

Partenariat avec le CSA

Magstatt-le-Bas

2005

Préservation des vergers

Renaturation de 6ha entre 2005 et 2006

Parcelle

Partenariat avec
le CSA

Stetten

2008

Préservation des vergers et des zones humides

Renaturation de 3,8 ha

Agricole

Parc de Schoppenwihr

Houssen

2008

Grandes cultures

Plantation de haies

Agricole

Le Tourne-sol

Henfligen

2008

Maraîchage, préservation des vergers

Plantation de haies/vergers, formation sur site

Agricole

GAEC du Courlis

Hilsenheim

2009

Grandes cultures, Ă©levage, zone humide

Inventaires Ă©cologiques, propositions de gestion

Agricole

Domaine Staehle

Wintzenheim

2008

Viticulture, collines sèches

Création de pierriers, gestion extensive, formation sur site

Agricole

Les Boarmies

Dangolsheim

2011

Arboriculture / Viticulture, collines sèches, bocage

Projet en cours

Agricole

Chèvrerie de la Grange

Biederthal

2011

Prairies, zones humides, agriculture de montagne

Projet en cours

Agricole-Sylvicole

Langenau

Weyersheim

2013

Rieds, cultures, peupleraies

Diagnostic de la biodiversitĂ© et propositions d’amĂ©lioration de la TVB ; plantation d’une haie et de vergers en 2014

Communal

 

Bischoffsheim

2008

Prairies, Ried, collines sèches

Mise en place de barrières et de bandes enherbées, réouverture de fossés, sensibilisation de professionnels à la fauche tardive, plantation de haies

Communal

 

Muttersholtz

2010

Prairie, grandes cultures, Ried

CrĂ©ation d’un comitĂ© de pilotage « TVB Â» ; CrĂ©ation d’un chapelet de mares, renaturation de clairières forestières, gestion de la frĂ©quentation des prairies…

Communal

 

Quatzenheim

 

Kochersberg

Projet de renaturation d’un terrain communal ; semis d’une prairie fleurie ; plantation d’arbustes (en partenariat avec Haies vives d’Alsace).

Communal

 

Blancherupt

2013

Vosges moyennes

Diagnostic de la biodiversité et propositions d’amélioration de la TVB

Communal

 

Vendenheim

2013-2014

Grandes cultures, Ried, contexte péri-urbain

Diagnostic de la biodiversité et propositions d’amélioration de la TVB

Partenariat

Tyflo

Bas-Rhin / Haut-Rhin

2008

Viticulture

Formation, publication de fiches techniques

Partenariat

 RTE

Bas-Rhin

2013-2014

Tranchée forestière sous lignes électriques

Aménagements écologiques sous des lignes électriques à Muttersholtz (prairie, lisières, mare)

Projet en cours Ă  Mackenheim

Partenariat

DREAL Alsace

 Alsace

2012-2014

 Divers

Accompagnement dans la réalisation de la TVB en Alsace / Réalisation de documents (fiches de synthèse, panneaux d’exposition…)

 

Préambule

ChevĂŞche d'Athena rentrant au nid - Photo Claude RoubertChevĂŞche d'Athena rentrant au nid - Photo Claude RoubertDepuis les annĂ©es 1985, le cri d’alarme de la ChevĂŞche d’Athena (ou chouette chevĂŞche) a Ă©tĂ© entendu par les ornithologues français, allemands et suisses. Cette espèce, qui est essentiellement infĂ©odĂ©e aux vergers haute-tiges et Ă  l'agriculture traditionnelle, subit de plein fouet les effets de la modernisation et de l’intensification de l’agriculture : destruction des ceintures de vergers autour des villages au profit de l'urbanisation, lutte chimique contre les ravageurs des cultures et disparition du pâturage sont autant de facteurs nefastes pour la petite chouette.

Pour apporter leur contribution Ă  la lutte contre cet appauvrissement massif de la biodoversitĂ©, la LPO Alsace, ses partenaires allemand - Naturschutzbund Baden-WĂĽrtemberg (NABU) - et suisse - Schweizer Vogelschtutz (SVS) – ont initiĂ© un programme trinational de « prĂ©servation des vergers et de la biodiversitĂ© associĂ©e Â», appelĂ© communĂ©ment Â« vergers sans frontière Â». MenĂ© tout d'abord de façon informelle Ă  partir de 1999, ce programme, qui invite les ornithologues des trois pays Ă  collaborer autour de la chevĂŞche d’Athena, fut soutenu par les instances europĂ©ennes dans le cadre des programmes INTERREG de 2005 Ă  2007.

Objectifs du programme

Le programme de « conservation des vergers et de la biodiversitĂ© associĂ©e Â» avait pour but de favoriser une collaboration transfrontalière et un Ă©change des expĂ©riences menĂ©es sur les diffĂ©rents secteurs concernĂ©s : en France le dĂ©partement du Haut-Rhin,  en Suisse les cantons de Bâle, Bâle-Ville, canton et la RĂ©publique du Jura, et canton de l’Aargau, et en Allemagne les Landkreis de Lörrach, Breisgau Hochschwarzwald et Emmendingen.

Les objectifs du projet étaient le soutien des populations de chevêche d’Athena, en mettant en œuvre des actions directes telles que la pose et le suivi de nichoirs, mais également de son biotope par maintien des paysages ruraux traditionnels et des variétés fruitières anciennes et sensibilisation à la préservation de ces patrimoines à la fois culturels et naturels.

Les actions réalisées

Verger et prairie fleurie - Photo LPO AlsaceVerger et prairie fleurie - Photo LPO AlsaceAinsi, des travaux de renaturation ont Ă©tĂ© entrepris dans 4 communes haut-rhinoises avec le concours du Conservatoire des Sites Alsaciens pour la maĂ®trise foncière. Des prairies grasses et cultures cĂ©rĂ©alières ont Ă©tĂ© transformĂ©es en prairies (ensemencement de fromental – graminĂ©e Ă  haute valeur fourragère), et plantĂ©es d'arbres fruitiers de variĂ©tĂ©s anciennes. Ces actions forment des « parcelles tĂ©moins » pour la prĂ©servation de la biodiversitĂ© et la gestion des fruitiers.  Au total, près de 5 ha ont ainsi Ă©tĂ© ensemencĂ©s et reconvertis en vergers Ă  hautes-tiges entre 2005 et 2007.

 

 

 

Fauche alternée dans un verger - Photo Sophie SchmittFauche alternée dans un verger - Photo Sophie Schmitt

D'autre part, des opĂ©rations « Arbres fruitiers » ont vu le jour. Elles ont un impact fort, parce qu’elles sont destinĂ©es Ă  recrĂ©er et dynamiser ces milieux, mais aussi Ă  sensibiliser et responsabiliser les propriĂ©taires de vergers Ă  leur prĂ©servation. En Ă©change de dons d’arbres, les propriĂ©taires s’engagent sur le long terme Ă  agir en faveur de la biodiversitĂ©. Une convention de gestion avec la LPO Alsace, garantissant les bonnes pratiques pour la biodiversitĂ©, vient sceller cet accord pour une durĂ©e de 10 ans. Fin 2007, 60 conventions de gestion ont ainsi Ă©tĂ© signĂ©es et plus de 550 arbres ont Ă©tĂ© plantĂ©s.

Par ailleurs, de nombreuses actions de sensibilisation ont été menées, tant auprès des agriculteurs lors de la pose de nichoirs ou la plantation d’arbres, qu’auprès du grand public. Une dizaine de sorties ont été en effet organisées chaque année dans les 3 régions frontalières.

Le programme Vergers sans frontière après 2007

Aujourd'hui, la LPO-Alsace continue son opĂ©ration de reconquĂŞte des milieux, par le biais du programme « Corridors Ă©cologiques Â», par l’ensemencement de prairies maigres et la plantation de fruitiers. L'opĂ©ration « Arbres fruitiers Â» Ă  destination des propriĂ©taires de terrains dans les secteurs occupĂ©s par la ChevĂŞche d’Athena est toujours d'actualitĂ©, et un nombre croissant d'agriculteurs, de professionnels gestionnaires d'espaces naturels ainsi que de particuliers et Ă©coliers sont sensibilisĂ©s Ă  la prĂ©servation des vergers et de leur biodiversitĂ©.

Les partenaires

 

SVS – Birdlife Schweiz
Wiedingstr. 78 CH-8036 ZĂśRICH
Tél. : (+41) 44 457 70 20
Fax : (+41) 44 457 70 30
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.birdlife.ch/node/865
NABU – Baden-Württemberg
TĂĽbinger Str. 15 D-70718 STUTTGART
Tél. : (+49) 0711/966 72 - 0
Fax : (+49) 0711/966 72 - 33
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.nabu-bw.de

 

Une revue bi-annuelle continue d'être publiée. Ces "Nouvelles du verger", bulletin édité par le réseau trinational Chevêche, peut être téléchargé sur notre site : cliquer sur "suivant" ci-dessous.

 


 

Le bulletin : nouvelles du vergers


"Nouvelles des vergers" est le bulletin du projet trinational pour la prĂ©servation des vergers et de la biodiversitĂ© associĂ©e en Alsace, Pays de Bade et Suisse du Nord. Ce bulletin a Ă©tĂ© Ă©ditĂ© par la LPO Alsace jusqu'en 2007 ; il relève dĂ©sormais du Schweizer Vogel Schutz (notre partenaire suisse).

< Retour Ă  la page des vergers

 

Télécharger les numéros en cliquant sur les images :

 n°19, octobre 2015  n°19, septembre 2014 n°18, octobre 2013
   
n°17, décembre 2012 n°16, août 2012 n°15, décembre 2011
n°14, aoĂ»t 2011 

 
n°13, dĂ©cembre 2010 n° 12, aoĂ»t 2010 n°11, dĂ©cembre 2009 n°10, aoĂ»t  2009


n°8, aoĂ»t 2008   n°7, aoĂ»t 2007 n°6, janvier 2007 n°5, sept. 2006