La Trame Verte et Bleue (TVB) est une politique qui a pour objectif de rĂ©duire la perte de la biodiversitĂ©, en maintenant et en reconstituant un rĂ©seau d’échanges sur le territoire afin que les espèces animales et vĂ©gĂ©tales puissent se dĂ©velopper, trouver les ressources nĂ©cessaires et se reproduire. Ce rĂ©seau ou « maillage Â» Ă©cologique, est constituĂ© de rĂ©servoirs de biodiversitĂ©, fragments d’habitats et micro-habitats dans lesquels les individus peuvent rĂ©aliser tout ou partie de leur cycle de vie, et des corridors Ă©cologiques qui les relient. La Trame Verte est ainsi constituĂ©e d’un ensemble d’élĂ©ments paysagers tels que les rĂ©seaux arborĂ©s, herbacĂ©s et culturaux, plus ou moins connectĂ©s entre eux, tandis que la Trame Bleue est formĂ©e des Ă©lĂ©ments en lien avec l’eau tels que les cours d’eau, les canaux, les fossĂ©s, les plans d’eau, les Ă©tangs, les mares, ainsi que les zones humides de toutes natures.

Ce terme a vu le jour lors de la convention sur la diversité biologique de Rio en 1992, mais sous le nom de « trame et réseau écologique » ; ce n’est qu’en 2007 lors du Grenelle de l’Environnement que la dénomination « Trame verte et Bleue » apparut et fut mis en avant.

 

Alternance de milieux cultivés et de haies favorisent la biodiversité - Photo Cathy ZellAlternance de milieux cultivés et de haies favorisent la biodiversité - Photo Cathy ZellEn Alsace, la pression sur les espaces naturels est très importante. Liée pour l'essentiel à l’urbanisation, aux pratiques agricoles intensives ainsi qu'aux activités de loisirs et touristiques, cette pression a conduit à la réduction drastique des espaces favorables à la biodiversité et à leur richesse intrinsèque.

Ainsi, les espaces de vie de nombreuses espèces se morcellent progressivement, favorisant l'isolement des populations animales et végétales, les rendant plus fragiles face à la dégradation de leurs habitats. La simplification du paysage engendre également la détérioration de la qualité de l'eau et des sols, ainsi que la perte d'un patrimoine agricole et paysager hérité de notre histoire.

C'est pourquoi la préservation ou la re-création de certains espaces, et le rétablissement de la trame paysagère qui les mettait en connexion s'est imposée à la LPO-Alsace par des actions en faveur de la Trame Verte et Bleue (TVB).

Genèse

La génèse des actions TVB de la LPO Alsace commence par le programme « Corridors écologiques et micro-habitats », initié en 2008, qui lui-même prend ses racines dans un autre programme « préservation des vergers et de la biodiversité associée », aussi appelé "Vergers sans frontière". Ce dernier a été initié en 2000 par un groupe de bénévoles de la LPO Alsace actifs dans le Sundgau pour la protection de la chevêche d’Athena, en partenariat avec des ornithologues Allemands et Suisses, et au travers d'un partenariat développé avec la ville d'Obernai pour la gestion des espaces marginaux du vignoble du Bischenberg. Plus globalement, il s’inscrit dans la politique de développement durable de la Région Alsace, impliquée dans la préservation des espaces naturels depuis plusieurs années, notamment à travers un programme de soutien à la mise en place d’une Trame Verte et Bleue régionale.

Présentation

Ces actions en faveur de la TVB consistent en la réalisation de projets pilotes, reproductibles et exemplaires, à l’échelle de la parcelle, de l’exploitation agricole, du ban communal ou de la communauté de communes.
Généralement il s’agit de réaliser dans un premier temps un diagnostic écologique d’un territoire, puis de proposer des aménagements ou des modes de gestion favorables à la biodiversité, et enfin d’accompagner le ou les partenaires dans la réalisation d’actions sur le terrain. Des suivis ultérieurs permettent ensuite d’évaluer les résultats sur la faune et la flore.
Les partenariats s’établissent ainsi auprès d'agriculteurs, de particuliers, de gestionnaires d’espaces ou d’élus. En revanche, le public visé par le programme est plus large : grand public, scolaires, techniciens, professionnels et décideurs, qui profiteront d’une communication spécifique et de parcelles-témoins à visiter.

Objectifs

  •  mise en place de projets pilotes, connectant des espaces naturels permettant le brassage gĂ©nĂ©tique entre les diverses populations animales et vĂ©gĂ©tales,
  •  constitution d’un rĂ©seau d’échanges de savoir-faire entre les diffĂ©rents spĂ©cialistes (gestionnaires d’espaces naturels, naturalistes, scientifique, etc.) et acteurs locaux (acteurs fonciers, agriculteurs, viticulteurs, chasseurs, Ă©lus, etc.) autour d’un projet Ă©cologique bĂ©nĂ©fique Ă  chacun,
  •  sensibilisation du public (grand public, scolaires, Ă©lus, gestionnaires, agriculteurs) aux problĂ©matiques Ă©cologiques et aux solutions Ă  apporter.

A l'échelle de chaque projet, l’objectif est de créer un réseau d'habitats favorables tenant compte des contraintes humaines et des impératifs écologiques, et de rendre les gestionnaires acteurs de l'intégrité de leur site.
Coordonné par la LPO, les actions en faveur de la TVB impliquent agriculteurs, élus et personnels associatifs, souvent impliqués dans la protection de la nature, mais confrontés à un isolement et/ou une méconnaissance des actions à entreprendre. Via des échanges réguliers et un partage d’expérience, la mise en place d’un réseau permet l’implication d’un grand nombre de personnes autour d’une cause d’intérêt général, reconnue par le grand public (grâce aux opérations de communication) et donc valorisante. Elle contribue à enrichir ses connaissances et à s’ouvrir aux expériences des autres partenaires du projet.
La réussite de ce projet est évaluée à l'aide des actions concrètes réalisées (nombre de linéaires de haies plantées, de parcelles reconnectées, etc), ainsi que par la mise en place d’indicateurs faunistiques qui feront l’objet d’un suivi. Ces indicateurs complèteront la réalisation d’une synthèse à moyen et à long terme.

 

Les projetsTélécharger le documentTélécharger le document

a) Parcelles

Il s'agit de celles destinées aux vergers à hautes-tiges dans le Sundgau, dans la continuité du programme de préservation des vergers (2005-2013).
L’année 2012 a marquée les 10 ans de ce programme, ainsi un numéro spécial des "Nouvelles des Vergers" a été édité à cette occasion. Ce projet est aujourd’hui arrêté, seul subsiste le suivi des parcelles de vergers hautes-tiges et de leur hôte, la Chevêche d’Athéna.

 

b) Exploitations agricoles

Divers types de production sont représentés, à savoir la viticulture, le maraîchage, la céréaliculture, l'élevage laitier, l'arboriculture et l'élevage caprin. Ces exploitations se situent aussi bien dans le Bas-Rhin que le Haut-Rhin, sur les collines sèches, dans le Ried, le Jura alsacien ou encore en plaine.

Creusement d’un complexe de mares alimenté par les eaux recueillies par le toit d’un bâtiment agricole, Biederthal/Haut-Rhin - Photo Alexandre GonçalvesCreusement d’un complexe de mares alimenté par les eaux recueillies par le toit d’un bâtiment agricole, Biederthal/Haut-Rhin - Photo Alexandre Gonçalves

c) Communes

La commune de Bischoffsheim (67), dont le ban communal s’étend sur 1200 hectares du Piémont des Vosges jusqu'au ried, en plaine, a servi de projet-phare en 2008. En 2010, les efforts se sont portés sur le ban communal de Muttersholtz (67). De nombreux aménagements ont été réalisés pour ces deux communes (cf. bilan).

En 2013 et 2014, la LPO Alsace a également réalisé un diagnostic de la TVB des communes de Blancherupt, dans les Vosges moyennes, et de Vendenheim, au Nord de Strasbourg.

En 2014, elle réalise le diagnostic d’un terrain communal de Mackenheim qui va conduire à des aménagements écologiques d’ici fin 2015 ou 2016.

Enfin en 2015, un travail est également réalisé sur le Parc d’Innovation situé sur le commune de Illkirch-Graffenstaden, l’objet principale étant d’appliquer la trame verte et bleue en milieu urbain.

 

Pour connaître les détails des projets et les réalisations concrètes qui ont été réalisées,
voir le tableau de synthèse des projets.

 

 

Communication

La LPO Alsace a réalisé une exposition sur la Trame Verte et Bleue communale, qui peut être mise à disposition. Depuis 2016, elle publie une lettre d'information, détaillant différentes thématiques, avec des liens et une bibliographie pour en savoir plus. Elle est téléchargeable sur ce site.

 

 

 Conclusion

La région Alsace fait figure de pionnière dans la mise en place de la TVB en faveur de la biodiversité à l'échelle de son territoire. Le schéma régional de cohérence écologique (SRCE) est l’outil qui définit les orientations en faveur de la mise en place de la TVB. Le SRCE d’Alsace a été officiellement validé le 22 décembre 2014 par le Préfet de Région. Le document de synthèse et la cartographie de la TVB sont consultables sur le site de la DREAL Alsace : cliquer ici.

Les actions TVB de la LPO Alsace, réalisé à plus petite échelle mais directement avec les acteurs locaux, s'intègrent parfaitement dans ce contexte en réalisant des actions reproductibles et pédagogiques, misant sur la sensibilisation des partenaires aux problématiques écologiques et sur la mise en place d’un réseau motivé et impliqué dans la préservation de la Nature.

 

 

La réalisation de ce programme est possible grâce au soutien de :

SVS – Birdlife Schweiz
Wiedingstr. 78 CH-8036 ZĂśRICH
Tél. : (+41) 44 457 70 20
Fax : (+41) 44 457 70 30
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.birdlife.ch/node/865
NABU – Baden-Württemberg
TĂĽbinger Str. 15 D-70718 STUTTGART
Tél. : (+49) 0711/966 72 - 0
Fax : (+49) 0711/966 72 - 33
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.nabu-bw.de

 

 

 

 



 

Le tableau ci-dessous présente les différents projets lancés.

 

Type de projet

Intitulé

Localité

Démarré en

Problématiques

Actions réalisées

Parcelle

Partenariat avec le CSA

Magstatt-le-Bas

2005

Préservation des vergers

Renaturation de 6ha entre 2005 et 2006

Parcelle

Partenariat avec
le CSA

Stetten

2008

Préservation des vergers et des zones humides

Renaturation de 3,8 ha

Agricole

Parc de Schoppenwihr

Houssen

2008

Grandes cultures

Plantation de haies

Agricole

Le Tourne-sol

Henfligen

2008

Maraîchage, préservation des vergers

Plantation de haies/vergers, formation sur site

Agricole

GAEC du Courlis

Hilsenheim

2009

Grandes cultures, Ă©levage, zone humide

Inventaires Ă©cologiques, propositions de gestion

Agricole

Domaine Staehle

Wintzenheim

2008

Viticulture, collines sèches

Création de pierriers, gestion extensive, formation sur site

Agricole

Les Boarmies

Dangolsheim

2011

Arboriculture / Viticulture, collines sèches, bocage

Projet en cours

Agricole

Chèvrerie de la Grange

Biederthal

2011

Prairies, zones humides, agriculture de montagne

Projet en cours

Agricole-Sylvicole

Langenau

Weyersheim

2013

Rieds, cultures, peupleraies

Diagnostic de la biodiversitĂ© et propositions d’amĂ©lioration de la TVB ; plantation d’une haie et de vergers en 2014

Communal

 

Bischoffsheim

2008

Prairies, Ried, collines sèches

Mise en place de barrières et de bandes enherbées, réouverture de fossés, sensibilisation de professionnels à la fauche tardive, plantation de haies

Communal

 

Muttersholtz

2010

Prairie, grandes cultures, Ried

CrĂ©ation d’un comitĂ© de pilotage « TVB Â» ; CrĂ©ation d’un chapelet de mares, renaturation de clairières forestières, gestion de la frĂ©quentation des prairies…

Communal

 

Quatzenheim

 

Kochersberg

Projet de renaturation d’un terrain communal ; semis d’une prairie fleurie ; plantation d’arbustes (en partenariat avec Haies vives d’Alsace).

Communal

 

Blancherupt

2013

Vosges moyennes

Diagnostic de la biodiversité et propositions d’amélioration de la TVB

Communal

 

Vendenheim

2013-2014

Grandes cultures, Ried, contexte péri-urbain

Diagnostic de la biodiversité et propositions d’amélioration de la TVB

Partenariat

Tyflo

Bas-Rhin / Haut-Rhin

2008

Viticulture

Formation, publication de fiches techniques

Partenariat

 RTE

Bas-Rhin

2013-2014

Tranchée forestière sous lignes électriques

Aménagements écologiques sous des lignes électriques à Muttersholtz (prairie, lisières, mare)

Projet en cours Ă  Mackenheim

Partenariat

DREAL Alsace

 Alsace

2012-2014

 Divers

Accompagnement dans la réalisation de la TVB en Alsace / Réalisation de documents (fiches de synthèse, panneaux d’exposition…)

 

Préambule

ChevĂŞche d'Athena rentrant au nid - Photo Claude RoubertChevĂŞche d'Athena rentrant au nid - Photo Claude RoubertDepuis les annĂ©es 1985, le cri d’alarme de la ChevĂŞche d’Athena (ou chouette chevĂŞche) a Ă©tĂ© entendu par les ornithologues français, allemands et suisses. Cette espèce, qui est essentiellement infĂ©odĂ©e aux vergers haute-tiges et Ă  l'agriculture traditionnelle, subit de plein fouet les effets de la modernisation et de l’intensification de l’agriculture : destruction des ceintures de vergers autour des villages au profit de l'urbanisation, lutte chimique contre les ravageurs des cultures et disparition du pâturage sont autant de facteurs nefastes pour la petite chouette.

Pour apporter leur contribution Ă  la lutte contre cet appauvrissement massif de la biodoversitĂ©, la LPO Alsace, ses partenaires allemand - Naturschutzbund Baden-WĂĽrtemberg (NABU) - et suisse - Schweizer Vogelschtutz (SVS) – ont initiĂ© un programme trinational de « prĂ©servation des vergers et de la biodiversitĂ© associĂ©e Â», appelĂ© communĂ©ment Â« vergers sans frontière Â». MenĂ© tout d'abord de façon informelle Ă  partir de 1999, ce programme, qui invite les ornithologues des trois pays Ă  collaborer autour de la chevĂŞche d’Athena, fut soutenu par les instances europĂ©ennes dans le cadre des programmes INTERREG de 2005 Ă  2007.

Objectifs du programme

Le programme de « conservation des vergers et de la biodiversitĂ© associĂ©e Â» avait pour but de favoriser une collaboration transfrontalière et un Ă©change des expĂ©riences menĂ©es sur les diffĂ©rents secteurs concernĂ©s : en France le dĂ©partement du Haut-Rhin,  en Suisse les cantons de Bâle, Bâle-Ville, canton et la RĂ©publique du Jura, et canton de l’Aargau, et en Allemagne les Landkreis de Lörrach, Breisgau Hochschwarzwald et Emmendingen.

Les objectifs du projet étaient le soutien des populations de chevêche d’Athena, en mettant en œuvre des actions directes telles que la pose et le suivi de nichoirs, mais également de son biotope par maintien des paysages ruraux traditionnels et des variétés fruitières anciennes et sensibilisation à la préservation de ces patrimoines à la fois culturels et naturels.

Les actions réalisées

Verger et prairie fleurie - Photo LPO AlsaceVerger et prairie fleurie - Photo LPO AlsaceAinsi, des travaux de renaturation ont Ă©tĂ© entrepris dans 4 communes haut-rhinoises avec le concours du Conservatoire des Sites Alsaciens pour la maĂ®trise foncière. Des prairies grasses et cultures cĂ©rĂ©alières ont Ă©tĂ© transformĂ©es en prairies (ensemencement de fromental – graminĂ©e Ă  haute valeur fourragère), et plantĂ©es d'arbres fruitiers de variĂ©tĂ©s anciennes. Ces actions forment des « parcelles tĂ©moins » pour la prĂ©servation de la biodiversitĂ© et la gestion des fruitiers.  Au total, près de 5 ha ont ainsi Ă©tĂ© ensemencĂ©s et reconvertis en vergers Ă  hautes-tiges entre 2005 et 2007.

 

 

 

Fauche alternée dans un verger - Photo Sophie SchmittFauche alternée dans un verger - Photo Sophie Schmitt

D'autre part, des opĂ©rations « Arbres fruitiers » ont vu le jour. Elles ont un impact fort, parce qu’elles sont destinĂ©es Ă  recrĂ©er et dynamiser ces milieux, mais aussi Ă  sensibiliser et responsabiliser les propriĂ©taires de vergers Ă  leur prĂ©servation. En Ă©change de dons d’arbres, les propriĂ©taires s’engagent sur le long terme Ă  agir en faveur de la biodiversitĂ©. Une convention de gestion avec la LPO Alsace, garantissant les bonnes pratiques pour la biodiversitĂ©, vient sceller cet accord pour une durĂ©e de 10 ans. Fin 2007, 60 conventions de gestion ont ainsi Ă©tĂ© signĂ©es et plus de 550 arbres ont Ă©tĂ© plantĂ©s.

Par ailleurs, de nombreuses actions de sensibilisation ont été menées, tant auprès des agriculteurs lors de la pose de nichoirs ou la plantation d’arbres, qu’auprès du grand public. Une dizaine de sorties ont été en effet organisées chaque année dans les 3 régions frontalières.

Le programme Vergers sans frontière après 2007

Aujourd'hui, la LPO-Alsace continue son opĂ©ration de reconquĂŞte des milieux, par le biais du programme « Corridors Ă©cologiques Â», par l’ensemencement de prairies maigres et la plantation de fruitiers. L'opĂ©ration « Arbres fruitiers Â» Ă  destination des propriĂ©taires de terrains dans les secteurs occupĂ©s par la ChevĂŞche d’Athena est toujours d'actualitĂ©, et un nombre croissant d'agriculteurs, de professionnels gestionnaires d'espaces naturels ainsi que de particuliers et Ă©coliers sont sensibilisĂ©s Ă  la prĂ©servation des vergers et de leur biodiversitĂ©.

Les partenaires

 

SVS – Birdlife Schweiz
Wiedingstr. 78 CH-8036 ZĂśRICH
Tél. : (+41) 44 457 70 20
Fax : (+41) 44 457 70 30
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.birdlife.ch/node/865
NABU – Baden-Württemberg
TĂĽbinger Str. 15 D-70718 STUTTGART
Tél. : (+49) 0711/966 72 - 0
Fax : (+49) 0711/966 72 - 33
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.nabu-bw.de

 

Une revue bi-annuelle continue d'être publiée. Ces "Nouvelles du verger", bulletin édité par le réseau trinational Chevêche, peut être téléchargé sur notre site : cliquer sur "suivant" ci-dessous.

 


 

Le bulletin : nouvelles du vergers


"Nouvelles des vergers" est le bulletin du projet trinational pour la prĂ©servation des vergers et de la biodiversitĂ© associĂ©e en Alsace, Pays de Bade et Suisse du Nord. Ce bulletin a Ă©tĂ© Ă©ditĂ© par la LPO Alsace jusqu'en 2007 ; il relève dĂ©sormais du Schweizer Vogel Schutz (notre partenaire suisse).

< Retour Ă  la page des vergers

 

Télécharger les numéros en cliquant sur les images :

 n°19, octobre 2015  n°19, septembre 2014 n°18, octobre 2013
   
n°17, décembre 2012 n°16, août 2012 n°15, décembre 2011
n°14, aoĂ»t 2011 

 
n°13, dĂ©cembre 2010 n° 12, aoĂ»t 2010 n°11, dĂ©cembre 2009 n°10, aoĂ»t  2009


n°8, aoĂ»t 2008   n°7, aoĂ»t 2007 n°6, janvier 2007 n°5, sept. 2006