Les différents matériaux sont livrés sur le site de Rosenwiller ; bénévoles et salariés se succèdent pour fignoler la préparation du terrain et surtout débuter les travaux de construction des volières.



Réalisation d'un pierrierRéalisation d'un pierrier

Afin de rendre le terrain apte √† recevoir les structures, des salari√©s et des b√©n√©voles retirent les plus grosses pierres et en utilisent une partie pour consolider les pentes de terre cr√©√©es lors de la mise √† niveau du sol : des pierriers, si utiles pour de nombreux petits animaux, voient ainsi le jour ! Les limites des voli√®res sont retravaill√©es √† la pelle et au motoculteur et l'ancienne cl√īture enlev√©e.

 

Dispatching des matériauxDispatching des matériaux

L'√©quipe en profite pour assurer la r√©ception des arceaux, livr√©s en camion semi-remorque : pr√®s de 4 tonnes de mat√©riel, de 1,50m √† 6m de long sont d√©charg√©s et stock√©s dans la propri√©t√©. Le grillage, les filets, les tuiles, le mat√©riel de quincaillerie suivent. Une √©quipe de 3 personnes, 2 ouvriers mis √† disposition par la soci√©t√© LOHR et Laurent Haensler embauch√© par la LPO pour coordonner le chantier, prennent en charge la construction des voli√®res. Premi√®re t√Ęche : dispatcher les centaines de tubes et le petit mat√©riel sur les 10 emplacements pr√©vus !

 

Construction d'une volière - Photos Cathy ZellConstruction d'une volière - Photos Cathy Zell

Trouver le bon ordre de montage constitue le challenge à relever : la pose au sol du grillage anti-renard marque la première étape indispensable, celle des barres latérales fait partie des dernières opérations à réaliser pour que l'ensemble tienne debout. Mais après une journée de travail, la première volière prend forme. Une satisfaction pour tous les protagonistes !
Parall√®lement, une entreprise sp√©cialis√©e d√©bute la mise en place la cl√īture r√©glementaire d'1,80m de haut autour de la propri√©t√©.
La recherche de mécénats et la campagne d'appel à dons continuent.