Imprimer

Qu’est-ce que la Trame Verte et Bleue (TVB) ?

Face à la pression des activités humaines, les espaces de vie de nombreuses espèces se morcellent progressivement, favorisant l’isolement des populations animales et végétales, leur appauvrissement génétique et les rendant plus fragiles face à la dégradation de leurs habitats. La simplification des paysages engendre également la détérioration de la qualité de l’eau et des sols, ainsi que la perte d’un patrimoine agricole et paysager hérités de notre histoire.

A Bruderbach (67), un exemple de trame verte fonctionnel - Photo Cathy ZellA Bruderbach (67), un exemple de trame verte fonctionnel - Photo Cathy ZellLa Trame Verte et Bleue (TVB) est une politique européenne, ayant pour objectif de réduire la perte de la biodiversité en maintenant ou restaurant un maillage écologique, afin que les espèces animales et végétales puissent se développer, se nourrir et se reproduire. Ce maillage est constitué de réservoirs de nature, fragments d’habitats et micro-habitats, dans lesquels les individus peuvent réaliser tout ou partie de leur cycle de vie, ainsi que de corridors écologiques qui les relient.

La Trame Verte est ainsi constituée d’un ensemble d’éléments paysagers tels que les réseaux arborés, herbacés et culturaux, plus ou moins connectés entre eux, tandis que la Trame Bleue est formée d’éléments en lien avec l’eau tels que les cours d’eau, les canaux, les fossés, les plans d’eau, les étangs, les mares, mais aussi les zones humides de toute nature.

Ce terme a vu le jour lors de la convention sur la diversité biologique de Rio en 1992, mais sous le nom de « Trame et Réseau écologique ». Ce n’est qu’en 2007 lors du Grenelle de l’Environnement que la dénomination « Trame Verte et Bleue » apparut et fut mise en avant. Elle a été officiellement mise en application en 2012.

Historique de la Trame Verte et Bleue en Alsace

En Alsace, les bénévoles de la LPO Alsace n’ont pas attendu la mise en place de ce programme européen pour réagir à la réduction drastique des espaces favorables à la biodiversité. Dès 2000, ils initient un programme de protection des vergers, habitats très riche, mais très menacé. Baptisé « Vergers sans frontière », car réalisé en collaboration avec des naturalistes allemands et suisses, il a rapidement été intégré dans un projet de grande ampleur porté par la LPO Alsace, financé à 50% par l’Union européenne. Forte de cette expérience, la LPO Alsace s’est naturellement engagée dans le programme TVB, porté localement par la Région Alsace, puis Grand Est.

Le fonctionnement de la Trame Verte et Bleue

Les actions en faveur de la TVB consistent en la réalisation de projets concrets de préservation ou de renaturation d’espaces, pilotes et reproductibles. Ceux-ci sont établis à l’échelle de la parcelle, de l’exploitation agricole, du ban communal ou de la communauté de communes.

Généralement, il s’agit de réaliser dans un premier temps un diagnostic écologique d’un territoire, puis de proposer des aménagements ou des modes de gestion favorables à la biodiversité, et enfin d’accompagner le ou les partenaires dans la réalisation d’actions sur le terrain. Les partenariats s’établissent ainsi auprès d’agriculteurs, de particuliers, de gestionnaires d’espaces ou d’élus. Les acteurs diffèrent en fonction des types de milieux qui sont concernés par les actions.

 

 

La réussite du projet est évaluée à l’aide d’actions concrètes réalisées :

 

Communication - Formation - Sensibilisation

Nombreux sont les projets qui s'accompagnent de réalisation de brochures de sensibilisation et de documents techniques, destinés aux différents acteurs et surtout des gestionnaires des terrains concernés. Les formations sont également essentielles à la pérennité des projets réalisés.

Concrètement, la LPO Alsace a réalisés plusieurs supports de communication, dont une exposition sur la thématique de la TVB, présenté sur ce site ici.