Les phénomènes remarquables à observer


…Retour au calendrier

Rondes hivernales
Saison : HIVER Activité maximale du 15 novembre au 1er mars

 

Cliquez sur les photos pour visualiser les fiches des oiseaux

Mésange bleue


Mésange à longue queue


Grimpereau
des jardins


Roitelet à triple-bandeau


Roitelet huppé

Au plus fort de l'hiver, on peut se promener longtemps en for√™t ou dans les zones ouvertes parsem√©es de haies sans entendre le moindre oiseau, puis soudain de petits cris attirent notre attention, c'est alors qu'une m√©sange appara√ģt, suivie d'une seconde, puis d'une troisi√®me, et c'est toute une bande que se d√©place ainsi de branche en branche, d'arbre en arbre.


Ces rondes hivernales comptent  fr√©quemment jusqu'√† 20 oiseaux, parfois plus. Elles regroupent souvent plusieurs esp√®ces. En plaine, les m√©sanges bleues, charbonni√®res et nonnettes se m√©langent et en montagne, se rajoutent les m√©sanges noires et hupp√©es. Les m√©sanges √† longue queue, quant √† elles, peuvent former des groupes monosp√©cifiques.


Les roitelets huppés et à triple-bandeau adoptent le même comportement hivernal et se mêlent parfois aux mésanges.


Dans les rondes les plus importantes, on peut encore rencontrer d'autres espèces, comme le pic épeichette, le grimpereau des jardins, la sittelle torchepot, etc.


Cette stratégie facilite la localisation des ressources alimentaires et permet un repérage plus aisé des prédateurs. Habituellement erratiques, les troupes de mésanges auront tendance à se sédentariser si elles ont la chance de tomber sur une mangeoire bien garnie.


Mésange charbonnière

Mésange noire

Mésange huppée

Mésange nonnette

Pic épeichette

Sittelle torchepot