PrĂ©sentation de l’espèce

Photo Yves MullerPhoto Yves MullerLa cigogne blanche, symbole de l’Alsace, est connue de tous. Sa longueur totale est d’environ 1m pour une envergure voisine de 1,60 m. Elle est pratiquement muette, mais elle se manifeste assez souvent de façon singulière par des claquements de bec pour saluer son partenaire ou pour défendre son nid.

La cigogne blanche est un oiseau de milieux ouverts. Elle fréquente volontiers les zones marécageuses et les prairies humides, mais on la trouve également dans les pâturages et les zones de cultures. En Alsace, elle est liée traditionnellement au périmètre des rieds, vastes prairies humides de la vallée rhénane (Rhin et affluents).

En Alsace, la plupart des nids de cigognes sont construits sur des bâtiments, mais d’autres supports peuvent être utilisés (pylônes électriques, arbres...). Ils sont constitués d’un amas de branchages, de terre, d’herbes sèches et de matériaux divers. Les cigognes rechargent systématiquement les anciens nids, si bien que certains vieux nids peuvent atteindre 2m de diamètre, autant en hauteur, et un poids impressionnant de plusieurs centaines de kilos !

La cigogne blanche a un rĂ©gime alimentaire très variĂ©. Dans les marais, elle se nourrit d’amphibiens et de divers petits animaux aquatiques. Dans les champs ou les prairies, elle capture des vers, des insectes, des larves et des micro-mammifères. Elle se nourrit aussi volontiers de dĂ©chets divers sur les dĂ©charges publiques !