Nous assistons depuis plusieurs semaines à une invasion de mésanges à longue-queue à tête blanche, encore appelées mésanges à longue-queue nordiques. Après les Pays-Bas, l’Allemagne et la Belgique, l’invasion a atteint la France dès fin octobre, tout particulièrement le nord-est du pays (et donc l’Alsace), puis la Suisse.

 


 

 

 

Mésange à longue queue Aegithalos caudatus europeaus - Photo Marc WeibelMésange à longue queue Aegithalos caudatus europeaus - Photo Marc WeibelCette sous-espèce à la tête entièrement blanche est la sous-espèce nominale, Aegithalos caudatus caudatus, répandue de la Scandinavie à l’Asie orientale, tandis que les oiseaux que vous avez l’habitude de voir en temps ordinaire sous nos contrées appartiennent à la sous-espèce Aegithalos caudatus europeaus, qui présente un très large sourcil noir.

En Alsace, les premières observations de caudatus ont été mentionnées par les ornithologues recensant les oiseaux en migration aux cols vosgiens, à partir du 27 octobre : 7 individus passent le col du Markstein, puis un groupe de 21 oiseaux le 28 octobre au même endroit, encore 9 le lendemain.

Quasi simultanément, d’autres groupes sont observés en plaine : une dizaine le 28 sur les berges de la Moder dans le Bas-Rhin, puis 7 le 30 au plan d’eau de Plobsheim. Depuis, les observations continuent d’affluer, les mentions de groupes de caudatus étant parfois quotidiennes.

 

 

Cet afflux s’annonce d’ores et déjà comme un événement sans précédent dans l’histoire ornithologique « moderne ». En effet, jusqu’à cette année, la présence de la sous-espèce nordique en France était sujette à caution, et semblait en tout cas se limiter au maximum à quelques individus isolés par année. En Suisse également, les associations ornithologiques signalent qu’avant cet hiver, la sous-espèce caudatus n’avait jamais été constatée dans un contexte d’invasion ; les données actuelles y ont été analysées : jusqu’ici (13/12/10), plus de 300 mentions de caudatus ont été saisies dans la base de données suisse ornitho.ch ; plus de la moitié d’entre elles concernent des troupes de 3 individus au moins. 

 


Mésange à longue queue Aegithalos caudatus caudatus - Photo Eric SchmittMésange à longue queue Aegithalos caudatus caudatus - Photo Eric SchmittLa détermination de caudatus n’est cependant pas facile : il faut savoir qu’il existe des individus de la sous-espèce europaeus qui ont également la tête blanche, d’où une confusion possible avec caudatus.

Ces individus europeaus à tête blanche ont cependant souvent quelques nuances de gris d’une part (alors que chez caudatus la tête est d’un blanc immaculé), et sont toujours isolés d’autre part.

Le fait de voir plusieurs individus à tête blanche ensemble constitue donc un bon indice pour la détermination de caudatus, même s’ils sont mêlés à des europeaus typiques, avec un bandeau noir.

 

 

L’origine géographique et la cause de cet afflux ne sont pas connues avec précision. Certains indices plaident cependant pour des oiseaux d’origine orientale (russe, balte...) et non pas scandinave. En effet, un individu caudatus porteur d’une bague a pu être contrôlé aux Pays-Bas : il avait été bagué en Lituanie. D’autre part, les ornithologues finlandais ne signalent pas de mouvements particuliers dans leur pays. Les oiseaux ont sans doute été amenés à quitter leur région d’origine en raison d’une situation de stress : manque de nourriture, froid précoce ; certains évoquent également les possibles conséquences des vastes feux de forêt qui ont touché la Russie cet été, mais ce ne sont là que des hypothèses.


Cette invasion se situe dans un contexte plus large concernant d’autres espèces nordiques arrivées en nombre inhabituel, tels les bouvreuils « trompetteurs » présents actuellement dans le Nord-Est, ou encore les jaseurs boréaux, qui, après la Grande-Bretagne, les Pays-Bas et la Belgique, commencent à atteindre la Suisse. Début décembre, c’est un pouillot de Pallas, espèce sibérienne, qui avait été vu à quelques dizaines de km de l’Alsace, à Olten, en Suisse, première mention de cette espèce pour ce pays…

 

 

Pour en savoir plus :

  • Article publié sur le site internet Ornithomédia :
http://www.ornithomedia.com
/pratique/identif
/ident_art94_1.htm
  • Cartes de localisation des observations :

  • France :
http://www.ornitho.fr/index.php?
m_id=30006
  • Suisse :
http://www.ornitho.ch/index.php?
m_id=30061
  • Critères de détermination (article anglais paru dans la revue hollandaise Dutch Birding) :
http://www.dutchbirding.nl/~dbaftp/wietze
/Pagina%27s%20van%20
DB%2030%285%292008.pdf
  • Vidéo réalisée par N. Hoffmann, d'un groupe de mésanges à longue queue caudatus observé le 18/11 au plan d'eau de Plobsheim :