Actualités


Retrouvez dans cette rubrique toutes les actualités parues en page d'accueil depuis 2009. Pour les actualités antérieures à 2009, consulter les archives.

Sites de reproduction, de nourrissage et de refuge pour de très nombreuses espèces d'animaux, les haies représentent un petit écosystème en soi. Dès la fin de l'hiver, elles sont colonisées par un cortège d'oiseaux qui y construisent leurs nids. La LPO rappelle qu'il est légalement interdit - par arrêté préfectoral - de tailler ou d'arracher toute haie après le 15 mars et jusqu'au 31 juillet. Parallèlement, elle rappelle que les brûlis sont également interdits, toute l'année dans le Haut-Rhin et sous conditions entre le 16/5 et le 31/12 dans le Bas-Rhin. Parlez-en autour de vous ! En savoir plus

La LPO Alsace publie régulièrement des ouvrages sur la biodiversité alsacienne. Elle vous propose aujourd'hui d'acquérir certains de ces livres à tout petit prix : profitez-en !

Le 2 mars 2019 et durant tout le mois, nous célèbrerons ensemble la 13e édition de la Nuit de la Chouette. Depuis maintenant plus de 20 ans, la LPO organise tous les deux ans cet évènement exceptionnel pour connaître les chouettes et hiboux mais également leurs compagnons de la vie nocturne. Pour connaître les évènements en Alsace, cliquer ici.

En 2010, lorsque le centre de soins de Rosenwiller a été mis en service, Tomi Ungerer n’avait pas hésité à réaliser un dessin original. Deux cents sérigraphies, numérotées par l’artiste, en avaient été faites ainsi que plusieurs milliers de cartes postales : leur vente, dont tous les bénéfices ont été versés à la LPO, avait permis d’aider au financement du centre. Une action inoubliable, que la LPO Alsace, affectée par la disparition de l’artiste, rappelle aujourd’hui avec fierté et tristesse.

 

Chaque printemps, grenouilles, tritons et crapauds quittent leurs sites d’hivernage pour rejoindre la mare qui les a vu naître et pondre leurs oeufs. Ces migrations massives peuvent être à l’origine d’hécatombes chez ces animaux lorsqu’ils doivent traverser des routes passantes. Une seule solution : empêcher les batraciens d'accéder à ces routes et les faire passer manuellement de l'autre côté.