La LPO Alsace et les Jardins de Gaïa, une entreprise alsacienne de distribution de thés biologiques et équitables, viennent de signer un partenariat exemplaire et original. Par la mise en vente d’un thé « LPO », l’association se verra reverser une participation financière pour chaque tube de thé vendu, au profit de ses programmes de conservation des oiseaux des Rieds.

 

Pionniers du thé bio depuis leur création en 1994, les Jardins de Gaïa proposent des centaines de thés et tisanes bios, dont la majeure partie en commerce équitable et certains en biodynamie. Outre son engagement en faveur des producteurs de thé et d’une agriculture responsable, Arlette Rohmer, la fondatrice de l’entreprise, soutient de nombreux projets de développement durable à travers le monde. C’est la volonté d’Arlette Rohmer et de son équipe de s’investir localement dans des actions concrètes de protection de la nature qui les a orientées vers la LPO Alsace. Leur objectif commun ? Agir en faveur de la protection des Rieds, ces prairies humides typiques de la plaine d’Alsace (les Jardins de Gaïa sont implantés au cœur du Ried de Centre Alsace !) et surtout du courlis cendré, son oiseau symbole.

 

Arlette Rohmer et Yves Muller officialisent leur partenariat ! Photo Cathy ZellArlette Rohmer et Yves Muller officialisent leur partenariat ! Photo Cathy Zell

Concrètement, le soutien des Jardins de Gaïa se traduira par une aide financière au programme de protection de cet oiseau, dont les effectifs connaissent une chute drastique depuis le début des années 90. Ainsi, l’entreprise a imaginé et conçu un « thé militant », appelé Oiseau Lune en référence à la courbure du bec du courlis ; sur son emballage sont présentées les actions de protection mises en place par l’association au profit de l’oiseau. En outre, une somme de 1€ (50 centimes pour les sachets-recharges) sera reversée à la LPO pour chaque tube de thé vendu. Grâce aux fonds ainsi récoltés, l’association souhaite mettre en place une campagne de sensibilisation active, notamment à destination du grand public, pour l’inciter à ne pas pénétrer dans les prairies favorables à l’oiseau durant sa période de nidification.

 

Pour marquer leur collaboration, les Jardins de Gaïa et la LPO Alsace ont signé une convention de partenariat de 3 ans, le vendredi 7 juin, en présence de la presse. Ils ont également profité de l’occasion pour signer une convention « Refuge LPO », par laquelle l’entreprise s’engage dans une démarche de gestion écologique de leurs espaces verts, afin de les rendre le plus accueillants possible pour la faune et la flore locale. Un nichoir à mésange charbonnière a symboliquement été posé par Arlette Rohmer et Yves Muller, président de la LPO Alsace, et une cérémonie du thé a été organisée, pour le plus grand plaisir des participants.

La LPO Alsace se réjouit de la mise en place d’une collaboration aussi exemplaire, et espère que la population du courlis cendré dans le Ried Centre Alsace verra enfin ses effectifs se stabiliser.

 

Le thé militant, créé par les Jardins de GaïaLe thé militant, créé par les Jardins de Gaïa

Acheter du thé Oiseau-Lune

 

En savoir plus sur les Jardins de Gaïa

 

En savoir plus sur le courlis cendré